Les cours d’été « autrement »: Témoignage d’une étudiante

Chaque année, le Centre russe chapeaute la participation d’étudiants de la Faculté de traduction et d’interprétation de l’UMONS à des cours d’été organisés par l’Université ITMO de Saint-Pétersbourg. Cette année encore, en février-mars, le projet était bien lancé et la présentation avait suscité beaucoup d’intérêt chez nos étudiants de 1ère année. Malheureusement, la crise sanitaire a mis une fin brutale à nos démarches.

Après une période initiale de doute, l’ITMO, voyant la crise s’éterniser, a décidé d’organiser son école d’été en ligne, tirant profit des nouvelles technologies à notre disposition. Le programme initial a été maintenu à l’identique: cours de russe et visites culturelles (virtuelles donc).

 

Voici le témoignage d’Élise Cambier, une étudiante qui a participé à cette version inédite de l’école d’été depuis chez elle. 

Centre russe: Comment as-tu entendu parler du projet « école d’été » de l’Université  ITMO de Saint-Pétersbourg ?

Élise Cambier: Grâce à une amie qui a participé au projet l’année passée.

 

CR: Avais-tu prévu de participer à ce projet avant la crise sanitaire ? Si oui, dans quel objectif ?

EC: Oui.  Je voulais apprendre à parler le russe plus fluidement et découvrir les monuments de Saint-Pétersbourg.

CR: La crise sanitaire et l’interdiction de voyager en dehors de l’UE qui l’a accompagnée a modifié l’organisation de l’école d’été. Les cours et activités culturelles ont été déplacés en ligne. Pourquoi as-tu quand même décidé de participer ?

EC: Parce que je voulais améliorer mon niveau de russe.

CR: Quel module as-tu choisi de suivre ? Décris une journée type de l’école d’été en ligne.

EC: J’ai choisi le module « General course of the Russian language » niveau A2. Les cours commençaient à 10h et duraient 3 heures (avec une pause de 10 minutes au bout d’1h30).  Nous étions 2 étudiantes à participer aux cours. Après le cours je devais envoyer un mail à mon professeur pour lui dire ce que je voulais que nous fassions le lendemain (grammaire, culture, conversation…). Parfois mon professeur me demandait de regarder une ou plusieurs vidéos pour que nous en parlions le lendemain.

CR: Qu’est-ce que cette semaine t’a apporté ?

EC: Cela m’a permis de mieux comprendre les erreurs que je faisais et d’améliorer mon niveau de grammaire.

CR: Quels ont été les désavantages de cette alternative par rapport à l’école d’été classique à Saint-Pétersbourg ?

EC: J’aurais voulu visiter plus de monuments.

CR: Cette expérience a-t-elle renforcé ton envie de découvrir la Russie et d’améliorer ta connaissance de la langue ?

EC: Oui parce que ma professeure nous a beaucoup parlé de la culture russe, ce qui m’a donné envie d’en savoir plus. Les cours de grammaire étaient très bien donnés donc j’ai vraiment envie d’améliorer ma connaissance de la langue.

Ce contenu a été publié dans Actualités, FTI-EII, Newsletter, Où apprendre le russe ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *